Payer mon Poisson Braisé en Bitcoin, pour quoi faire ?

Vous avez décidé de commander en bitcoin, mais vous n’avez jamais utilisé cette monnaie ? Voici une bonne opportunité sans risque. Car en cas d’erreur, je suis là, à l’Equateur, pour pallier en cas d’erreur.

3 etapes resumées ici :

  1.  Se creer un wallet (portefeuille) gratuit. Cela signifie ouvrir un compte (sur votre ordinateur, ou sur le web ou un smartphone ) qui vous connecte à la « blockchain ». La Blockhain etant le réseau d’ordinateurs qui enregistre les transactions.
  2.  Acheter des bitcoins pour les transférer à une adresse contenue dans votre wallet. L’adresse est une ligne de lettres et de chiffres.
  3.  Depuis votre wallet, vous utilisez votre adresse pour envoyer le montant en bitcoin qui correspond à votre commande.

Voici l’adresse de l’equateur :

1MJP9NQ2bMkvWx5GJgMEMTEuQ1wTdJJYVc

C’est fini.

Le bitcoin est un intrus dans le système financier

Le bitcoin s’inscrit à l’origine comme une monnaie antisystème, afin de réaliser des transactions sur Internet. Ce moyen de paiement est une alternative aux monnaies traditionnelles émises par les banques centrales.

« Le bitcoin attaque à la racine le système financier, qui est basé sur la dette. Il a ouvert une brèche dans ce système oligopolistique. Le bitcoin constitue ainsi une nouveauté radicale », a estimé Jacques Favier, cofondateur de l’association Le Cercle du Coin.

Pour Sébastien Descours, président de l’association Philosophie Action et fondateur du master Ethires : « Le bitcoin et plus globalement la blockchain est représentatif du lien entre humains. Leur valeur représente ce que les gens font ensemble. L’avenir du bitcoin est informationnel. »

Principes

Selon le mathématicien Jean-Paul Delahaye une blockchain s’apparente à << un très grand cahier, que tout le monde peut lire librement  et  gratuitement,  sur  lequel  tout  le  monde peut écrire, mais qui est impossible  à effacer  et  indestructible ».  Autrement  dit, une blockchain est une base de données qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création. Tous les échanges sont «  minés » (validés par des intermédiaires baptisés «  mineurs»  )  dans des blocs enchaînés de  manière chronologique, impossibles à  effacer ou à falsifier. Parce qu’elle est sans intermédiaire et partagée par ses différents utilisateurs, quiconque peut vérifier la validité de la chaîne.

Cryptomonnaie, token : une nouvelle catégorie d’actifs

Des actifs numériques nés de la technologie dite « blockchain »

L’ether, le bitcoin et leurs dérivés sont le cas d’usage par excellence de la technologie blockchain ; c’est à dire la création d’actifs numériques. Ces actifs numériques sont des inscriptions numériques ayant des caractéristiques proches d’un actif physique. L’inscription sur une blockchain est unique, comme un objet réel. Elle est associée à une identité, un compte, et la personne qui détient ce compte peut le transférer, le détruire, le prêter, s’en servir comme une garantie… selon son bon vouloir. La technologie permets de donner un caractère quasi-tangible à des actifs purement numériques.
documentation

Il faut choisir un wallet parmi une offre abondante. Voici une illustration de quelques exemples pour Iphone. Tous gratuits.
C’est aussi une affaire de gout, dans la prise en mains, les chartes graphiques, le degré de protection, l’ergonomie et quelques fonctionnalités qui apparaissent ici où là.

Un walet apprécié
Un wallet tres agreable

Moi, j’aime bien Mycelium parce qu’il suffit d’un clic pour exposer l’adresse sur laquelle je veux recevoir à l’aide d’un QR code que je peux présenter à mon interlocuteur. Mais on aimera aussi Jaxx ou breadwallet…

L'embarras du choix!

Sur l’equateur.fr, nous utilisons Stripe qui permet des ventes en cartes bancaires et en bitcoins.
Quand  Stripe reclame 2.9% + xCents sur une transaction par carte bancaire, chaque transaction bitcoin coute seulement 0.8% avec un max de commissions inférieur à 4 €.
En salle, nous utilisons un terminal de paiement, pour lequel nous payons une cotisations mensuelle plus des commissions. A la fin de l’année, cela représente une belle prime aux banques.

Imaginons que dans quelques temps, vous pourrez payer vos factures avec un QR  code, sans avoir à attendre une autorisation, sans risquer de vous tromper de code, et sans avoir à emporter une carte avec soi.

Donc, au cas ou vous n’auriez jamais arpenté ce chemin, voici comment procéder si vous voulez payer ce poulet braisé avec le wallet fraichement installé sur votre smartphone.
je ne rentre pas dans les détails, voici quelques adresses.
Coinbase est le plus simple. En francais et réputé, il s’avere assez didactique. En outre, un systeme de primes récompense ses utilisateurs.
Blockchain.info est une étape sur qui vous permettra d’importer votre clé privée d’un portefeuille imprimée sur papier. Le site vous hébergera aussi, si besoin, un wallet et vous permettra d’acheter des Bitcoins par virement, ou avec votre carte bancaire en passant par coinify.com.

Pour acheter à « quelqu’un » avec du cash par exemple, ou encore des cartes de cadeaux amazon ou autres, localbitcoins.com, ou paxful.com, sont incontournables.
Apres, il y en a d’innombrables permettant autant de mode de paiements Voici par exemple : bitboat.net.
Et comme pour n’importe quelle nouvelle industrie, les intervenants redoublent de créativité pour passer le portillon.