le baton de manioc est il calorique ?

 

Editor friendly interface

Les propriétés du « Miondo »

Le manioc est-il calorique ?

Originaire d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, le manioc est aujourd’hui très répandu dans l’alimentation des pays tropicaux. Ce petit tubercule qui est consommé sous toutes les coutures est en effet l’aliment de base de nombreux peuples pour lesquels il remplace en quelque sorte notre conventionnelle pomme de terre. S’il est assez réputé pour avoir certains bienfaits, il se pose cependant quelques questions quant à sa valeur énergétique. N’est-il pas trop calorique ? Peut-on en consommer sans aucun risque de prise de poids ?

Le manioc fait-il grossir ?

En fait, pas vraiment. En effet, la forte teneur en glucides constatée dans le manioc est principalement due à de l’amidon léger qui n’impacte pas vraiment la glycémie. Par ailleurs, ne contenant que peu de protéines et de matières grasses comme démontré plus haut, le manioc peut aisément être intégré dans un régime amaigrissant. Autre élément important : sa riche teneur en fibres. Avec près de 38 g de fibres pour 100 g, le manioc possède un pouvoir satiétant important. En d’autres termes, il suffit d’en consommer un peu pour être rassasié. Ce qui est un autre avantage non négligeable pour les personnes souhaitant perdre du poids. On peut donc affirmer sans risque de se tromper que le manioc ne fait pas vraiment grossir. Au contraire, il peut être très utile pour garder la ligne.

De nombreux autres bienfaits

En plus des éléments détaillés plus haut, le manioc est également riche en nutriments divers : potassium, magnésium, calcium, vitamine C, vitamine B, fer, etc. Ceux-ci lui confèrent une valeur nutritionnelles très intéressante. Par ailleurs, les fibres et l’amidon présents dans le manioc sont très bénéfiques pour le système digestif et en font un bon allié pour les personnes souffrant d’ulcère, de brûlures d’estomac ou encore d’inflammation du côlon. Pauvre en gluten et donnant peu de travail à l’organisme pour son élimination, il peu également être consommé sans aucun risque par les diabétiques.

Comment le consommer ?

Il existe de nombreuses recettes faites à base de manioc. Vous pouvez ainsi le consommer bouilli, en frites, en beignets, en semoule, en purée, ou encore utiliser sa farine (ou fécule de tapioca) pour préparer de très bons gâteaux.

Ce qu’il faut retenir,

Même s’il possède une valeur énergétique un peu plus élevée que la pomme de terre, le manioc peut être consommé sans risque de prise de poids. Possédant une bonne valeur nutritionnelles, il a également de nombreux atouts indéniables pour la santé.

source: https://anaca3.com/blog/le-manioc-est-il-calorique/